SÉMINAIRE D'INFORMATION SUR LES ASPECTS PSYCHOSOCIAUX ET LES RISQUES AU TRAVAIL

Le 23 novembre 2020, EFEE a participé à un séminaire d'information sur la prise en compte des aspects et risques psychosociaux au travail, organisé par les partenaires sociaux intersectoriels. Le séminaire visait à s'appuyer sur les travaux antérieurs des partenaires sociaux en matière de sécurité et de santé au travail, y compris les deux accords-cadres autonomes sur le stress au travail (2004) et sur la violence et le harcèlement au travail (2007), ainsi qu'à affiner une compréhension commune pour aider les travailleurs et les employeurs à identifier les développements récents et les principaux problèmes liés aux risques psychosociaux au travail. Une attention particulière a été accordée à l'impact de la pandémie de Covid-19 sur les risques psychosociaux au travail, par exemple en termes d'utilisation étendue du télétravail et de frontières floues entre le temps et l'espace de travail.

Le séminaire a été ouvert par Stefan Olsson, directeur à la direction générale de l'emploi, des affaires sociales et de l'inclusion (DG EMPL) de la Commission européenne, et William Cockburn, chef de l'unité Prévention et recherche à l'EU-OSHA. Le premier a souligné le travail important que le cadre stratégique de l'UE pour la santé et la sécurité au travail 2014-2020 a déjà accompli et a déclaré que le prochain cadre stratégique, qui est attendu en 2021, poursuivra cet objectif d'amélioration de la mise en œuvre des règles de santé et de sécurité existantes. Ce dernier a souligné le rôle important que joue la sensibilisation en matière de SST et a félicité les secteurs présents pour le travail déjà accompli au cours de la dernière décennie. Néanmoins, étant donné que les risques psychosociaux sont en augmentation dans la plupart des secteurs, et notamment dans le secteur de l'éducation, il reste encore beaucoup de travail à faire.

Les exemples suivants, provenant de différents secteurs et États membres, ont clairement souligné qu'il n'existe pas de solution unique en matière de risques psychosociaux au travail, ce qui explique pourquoi cette question est si difficile à traiter. En outre, les risques psychosociaux doivent encore faire l'objet d'une grande sensibilisation car ils sont souvent négligés dans les cadres législatifs nationaux et européens relatifs à la SST. En outre, la pandémie actuelle a considérablement exacerbé la situation de la plupart des travailleurs et a mis en lumière de nouveaux risques. Si l'absence de risques sur un lieu de travail est impossible, il incombe à l'employeur de mettre en place une structure d'évaluation des risques adéquate et complète. Enfin, le travail important réalisé par les outils OiRA en fournissant des outils d'évaluation des risques sectoriels à différents secteurs a été salué comme une étape importante dans la reconnaissance des risques psychosociaux comme facteurs importants pour le bien-être des travailleurs.

 

Pour plus de détails, veuillez contacter isaline.ossieur@educationemployers.eu

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Paul George Jersey